L'ART DU PORTRAIT

L'ART DU PORTRAIT
L'ART DU PORTRAIT. Bronzino, portrait de Laura Battiferri

M A N D R A K I M A G E: SiLVIA SEOVA. Photographies de 1987 à 2009

M A N D R A K I M A G E: SiLVIA SEOVA. Photographies de 1987 à 2009. Cheminement.


En novembre 1987, je vivais à Paris depuis un an : seule, désoeuvrée et en possession d'un appareil-photo. Ces trois privilèges alliés à une grande curiosité ont fait de moi ce que je suis encore : photographe accidentelle. La rencontre, en février 1988 avec ma compatriote, l'artiste-peintre Vieira da Silva, a décidé d'un choix : photographier les gens. L'appareil-photo, pour quelqu'un de timide (malgré les apparences) comme je l'étais et reste, est un moyen d'aller vers les autres. Ces autres, ce sont des hommes et des femmes qui aiment lire autant ou plus que moi ; qui écrivent des livres, les traduisent, les éditent, les habitent et sont habités par eux. Ce sont des enfants. Ils sont universels. Ce sont des âmes soeurs. .../...